01/10/2015

Joséphine Baker - Vente d'une correspondance autographe inédite

XVM0132df44-66ba-11e5-80cd-0bae2b3345c5.jpg

Joséphine Baker et son quatrième mari, Jo Bouillon. Crédits photo : T. Bodin 

Une correspondance autographe inédite est mise en vente, le 26 novembre, à Paris. Enquête sur une artiste qui a défrisé la France.

Les stars du show-biz le fascinent. Édith Piaf, Dalida, Brigitte Bardot, Tino Rossi, Mireille Mathieu, Sylvie Vartan, Joséphine Baker: Emmanuel Bonini a écrit une biographie sur chacun. «À chaque fois, j'ai  mené l'enquête , pour rétablir une vérité que je n'avais pas trouvée», souligne-t-il. Ainsi est parue La Véritable Joséphine Baker aux éditions Pygmalion, en 2000. Sa passion pour elle est née le jour où il l'a vue à Bobino. Emmanuel Bonini raconte : «C'était en 1975. Son dernier spectacle. J'avais 10 ans. Je l'ai rencontrée trois semaines avant sa mort.» C'est un fan. Durant quarante ans, il a traqué tout ce qui a pu lui appartenir, costumes de scène, portraits, photos, livres, manuscrits. Mais c'est fini.

«Je suis arrivé au bout du voyage», affirme Emmanuel Bonini. Le 26 novembre, il va se séparer d'une centaine de souvenirs de Joséphine Baker aux enchères, chez Ader, à Paris.  La robe rouge que l'artiste porta pour gravir les marches du Festival de Cannes en 1973 avec Ingrid ...

Cet article a été publié dans l'édition du Figaro du 01/10/2015 . 79% reste à lire.

Les abonnés liront la suite en cliquant ici : Je suis déjà abonnéJe me connecte 
  

joséphine baker,emmanuel bonini,correspondance,vente aux enchères

Les commentaires sont fermés.