05/11/2014

Brigitte Bardot - Web TV Culture

DSC_1937_edited_edited.jpg

INTERVIEW.jpg

Emmanuel Bonini Brigitte Bardot, par amour... et c'est tout !

Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Bonjour Emmanuel Bonini
Emmanuel Bonini (Brigitte Bardot- Par amour et c'est tout !) : Bonjour Philippe
Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Nous allons évoquer dans un instant votre nouveau livre Brigitte Bardot par amour et c'est tout ! Auparavant,  revenons sur quelques-uns de vos précédents ouvrages, biographie d'artistes Romy Schneider, Dalida ou encore Joséphine Baker... Pourquoi avoir choisi ce style littéraire, pourquoi la biographie d'artistes ? 
Emmanuel Bonini (Brigitte Bardot- Par amour et c'est tout !) : C'est peut-être la biographie qui m'a choisi, je ne sais pas si on est destiné pour les choses ou prédestiné. Au départ c'était une passion d'enfant pour Joséphine Baker. J'ai écumé le monde pour elle, et ce que je sais faire, ce que j'aime faire en tout cas –écrire-, je l'ai mis au service de mes passions d'enfants, c'est-à-dire le spectacle. J'aime par-dessus tout le spectacle, parce que j'aime rêver, j'ai besoin de rêver et j'aime faire rêver, faire partager mes envies mes goûts, j'aime faire plaisir surtout.         
Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Des biographies d'artistes, il en sort beaucoup mais c'est vrai que la critique reconnaît chez vous, un travail sérieux, un travail très minutieux de recherches notamment. Comment travaillez-vous pour vos biographies ?
Emmanuel Bonini (Brigitte Bardot- Par amour et c'est tout !) : Figurez-vous que l'on m'a même appelé le « Alain Decaux » de l'histoire du spectacle, il y a pire comme compliment. C'est vrai que je fais de l'investigation. J'ai le respect de moi-même, j'ai l'amour et le respect du public et du lecteur, on ne doit pas l'abuser,et là je ne fais pas de la démagogie. Il faut aller chercher ce que les autres ne montrent pas, ce qu'ils n'ont jamais fait. Il faut avoir le respect du lecteur, et pour ça il faut l'emmener là où il a envie d'aller, sans casser le mythe des gens racontés, mais en les rendant humains donc plus accessibles, plus compréhensibles... Je vais au coeur de l'humain, je vais essayer d'aller voir ce qu'il y a d'humain chez les gens.    
Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : On se souvient que pour le livre sur Edith piaf, vous avez travaillé avec Danielle Bonnel, sa secrétaire. Là il y a le livre de Brigitte Bardot, et vous êtes en contact avec Brigitte Bardot. Vous avez besoin d'aller au plus près de l'artiste dont vous voulez témoigner ?  
Emmanuel Bonini (Brigitte Bardot- Par amour et c'est tout !) : Oui, même si parfois on peut se brûler. Pour les morts, il n'y a pas tellement de risques mais pour les vivants on peut se brûler au contact de la réalité, il faut éviter certaines promiscuités. Pour Edith Piaf, oui c'est vrai, j'étais en contact avec Danielle Bonnel, que j'ai rencontrée, qui est mon amie, ma petite mamie et on se parlait pendant des heures, des heures, des heures, tous les jours au téléphone. J'avais l'impression de connaître Piaf presque autant qu'elle, et c'est très difficile de concentrer toutes ces approches différentes pour donner la sienne propre.      
Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Travailler sur des biographies d'artistes, est-ce que c'est une façon pour vous, peut-être, d'échapper à une réalité ? Un quotidien ? 
Emmanuel Bonini (Brigitte Bardot- Par amour et c'est tout !) : Sûrement. Bergson a écrit « Créer pour conjurer la mort », moi c'est écrire pour ne pas mourir. Et là, pour l'instant ce sont des biographies d'artistes mais je ne pense pas que ça va s'arrêter là et ça ne s'arrête pas là d'ailleurs, c'est un cheminement, c'est une étape, ce n'est pas calculé, c'est comme ça. Je prends ce qui vient, et je fais avec ce qui arrive. Tout est possible et avec moi je m'attends à tout.      
Philippe Chauveau (Web Tv Culture) : Merci Emmanuel Bonini, Brigitte Bardot- Par amour et c'est tout !, c'est votre nouveau livre et c'est aux éditions Alphée.

Cliquez sur l'image pour l'interview "Web TV Culture"

par amour... BB.JPG

En passant.jpg

LIENS INTERNET.jpg

Présentation de l'éditeur (cliquez ici)

30/08/2012

Brigitte Bardot, Par amour... et c'est tout !

51PlTb00u0L__SS500_.jpgPrésentation de l'éditeur (2011)

Phénomène de société et mythe international, à l'occasion de ses 75 ans, Brigitte Bardot revient sur sa vie, ses choix, et sur son parcours de femme hors du commun. Avec sincérité et franchise, Brigitte Bardot a permis à Emmanuel Bonini de recueillir ses déclarations et de répondre point par point à ses nombreux détracteurs. Elle prouve de manière irréfutable que les attaques dont elle fait l'objet ne sont fondées que sur une diabolisation de ce qu'elle est et a toujours représenté : une femme libre de ses engagements et de ses amours. En ouvrant pour la première fois ses archives et en dévoilant en exclusivité des témoignages écrits d'un nombre considérable de personnes, qui l'assure de leur soutien et de leur amitié, dans l'affaire Fogiel notamment, elle montre une facette d'elle-même peu exposée. Derrière le personnage public, se dessine une femme courageuse, sensible, attachante, dans le don de soi permanent. Animée seulement par l'amour.

emmanuel bonini,brigitte  bardot,bb,par amour et c'est tout,biographie

emmanuel bonini,brigitte  bardot,bb,par amour et c'est tout,biographie

emmanuel bonini,brigitte  bardot,bb,par amour et c'est tout,biographie

Philippe Chauveau (Web TV culture) :
Emmanuel Bonini, votre nouveau livre Brigitte Bardot- Par amour et c'est tout !aux éditions Alphée. Il y avait eu des biographies précédemment, cette fois-ci il ne s'agit pas d'une biographie. Comment s'est construit ce livre ?

Emmanuel Bonini :
C'est un livre un petit peu spécial. C'est un cri du coeur et de révolte. J'ai connu Brigitte il y a douze ans, de façon épistolaire, je lui avais envoyé un manuscrit sur un chien et un adolescent. Le chien meurt, l'adolescent meurt avec lui, et ce chien c'était mon chien, l'adolescent c'était moi, ce qu'il en reste, et on a lié amitié comme ça. Mon chien s'appelait Prince et tout de suite je lui avais demandé : « Si ce livre vous touche, je serais très heureux et honoré que vous me fassiez la préface ». Cinq jours après, je recevais chez moi une lettre magnifique, une préface sublime, très touchante, et une photo du chien de Brigitte qui s 'appelait Princesse, c'était un labrador... Coïncidence ? C'était un coup de foudre amical, un coup de coeur.

Philippe Chauveau :
Finalement vous la laissez parler, vous la laissez répondre à ses détracteurs. Volontairement ? Ce sont des entretiens que vous avez retravaillés ?

Emmanuel Bonini :
C'est un live qui est de mon initiative, ce n'est pas un livre de commande de Brigitte, puisque Brigitte n'a besoin de personne pour se défendre. Brigitte n'a pas de comptes à rendre aux humains, elle n'a plus d'illusions sur les humains, mais l'individu la touche, donc ça veut dire qu'elle a encore une capacité d'émerveillement, et en cela elle est restée une enfant, je pense que c'est ce qui la sauve. Je voulais faire ça ; depuis des années j'en parle à Brigitte et j'avais dit à Brigitte l'année dernière : là c'est le moment., « je vais te le rendre cet hommage et de ton vivant parce qu'après quand tu ne seras plus là, tout le monde va s'accaparer Brigitte Bardot », on va raconter n'importe quoi, donc moi j'ai voulu faire ça sous son contrôle, de son vivant, montrer qui elle était. Je lui avais dit ça sera pour ton 75 ème anniversaire par exemple, et je ne savais pas du tout qu'il y avait une grande exposition qui se préparait, et c'est tant mieux puisque ça fait un ensemble de choses.

Philippe Chauveau :
Justement, pourquoi depuis ses premières apparitions devant une caméra à aujourd'hui, suscite-elle toujours autant de haine ?

Emmanuel Bonini :
Elle suscite autant de haine que d'amour, parce qu'elle suscite beaucoup d'amour Brigitte. C'est une fille qui est vraie, naturelle, elle assène des vérités de façon crue, mais comme elle dit « la vérité sort de son puits », donc elle a des idées qu'on n'est pas obligées de partager, mais on n'a pas le droit de la bâillonner, et surtout de la diaboliser comme on le fait maintenant.
Plus on est connu, moins on est connu, c'est connu. Elle a des défauts, mais ce ne sont certainement pas ceux qu'on lui reproche. Le moindre de ses faits et de ses gestes a toujours suscité... Elle s'est toujours bien ou mal débrouillée pour provoquer le scandale ,alors qu'en fait elle met du piment dans les choses, elle aime le piment, elle aime qu'il y ait un peu de piment dans la vie, mais elle n'attire pas forcément ces choses là.

Philippe Chauveau :
Est-ce que ce livre, dans votre parcours, restera un moment-clé ?

Emmanuel Bonini (Brigitte Bardot- Par amour et c'est tout !) : Moment-clé, je ne sais pas. Je ne peux pas présumer de l'avenir mais en tout cas c'est un moment que je vis intensément, je suis heureux de faire ça pour Brigitte. Quand je fais une biographie, pour moi c'est la meilleure, c'est la première et c'est la plus belle et quand j'écris un livre c'est mon dernier enfant, c'est le plus beau. Mais enfin là c'est un petit peu différent, c'est un peu spécial, c'est peut-être un aboutissement et c'est le début, peut-être, de quelque chose. C'est un long accomplissement d'un amour entre elle et moi.

Philippe Chauveau :
Merci beaucoup Emmanuel Bonini. 

Source : Web TV Culture (cliquez ici)

emmanuel bonini,brigitte  bardot,bb,par amour et c'est tout,biographie

Emmanuel Bonini, originaire de Rozazia, a pris le parti de démontrer les idées reçues qui collent à l'icône des années 60. Le récit comporte son lot de recadrages mais aussi de révélations. (Brigitte Bardot au-delà du mythe

A travers les propos rassemblés par Emmanuel Bonini dans ce livre à l’occasion des 75 ans de Brigitte Bardot [1], BB revient sur sa vie, ses choix, et sur son parcours de femme hors du commun. Et, à son habitude, elle ne garde pas sa langue dans sa poche ni ne mâche ses mots. Elle répond point par point à ses détracteurs et s’efforce de démontrer que les attaques dont elle fait l’objet ne sont fondées que sur une diabolisation de ce qu’elle est et a toujours représenté : une femme libre de ses engagements et de ses amours. Brigitte Bardot ouvre ses archives. En dévoilant en exclusivité des témoignages écrits d’un grand nombre de personnes qui l’assurent de leur soutien et de leur amitié, elle montre une facette d’elle-même peu exposée. Derrière le personnage public, se dessine une autre femme. Alors, Brigitte Bardot, par amour…et c’est tout ?
[1] Brigitte Bardot a eu 75 printemps le 28 septembre 2009, la veille de l’ouverture de la première exposition au monde consacrée au mythe BB à Boulogne Billancourt. (Tout sur les Femmes)

emmanuel bonini,brigitte  bardot,bb,par amour et c'est tout,biographie

Web TV Culture
Tout sur les Femmes - Article de Nicole Salez (24 août 2009)
Brigitte Bardot.overblog