14/01/2014

Emmanuel Bonini - Alta Frequenza (Radio Corse)

afc.jpg

Emmanuel Bonini était l'invité d'Alta frequenze, ce 7 janvier 2014,
dans le cadre de l'émission "In Giru".
Au programme, la présentation de son ouvrage "Le Vrai Tino".

Pour écouter l'émission, cliquez sur l'image plus haut ou ici : Alta Frequenze "Le vrai Tino".

Alta, Alta frequenze, Emmanuel Bonini, Tino, Tino Rossi, Radio, Corse, le vrai Tino
Pour lire l'article du blog sur "Le vrai Tino", cliquez sur l'image du livre.

23/12/2013

Emmanuel Bonini sur France Musique ("Etonnez-moi Benoît") et "Sera Inseme"

img_5215_0.jpg

Une émission spéciale consacrée à Tino Rossi a été diffusée ce 21 décembre 2013 sur France Musique, chez le grand Benoît Duteurtre. 

Pour lire la présentation de l'émission, cliquez ici :
ETONNEZ-MOI BENOIT.

Pour écouter l'émission (podcast), cliquez sur la photo ou ici :
ECOUTER LE DIRECT.

(Podcast disponible jusqu'au 15.09.2016.)

avis_modifié-3.jpg

emmanuel_bonini.jpgPar ailleurs, Emmanuel Bonini était présent le 6 novembre 2013, sur le plateau de "Sera Inseme" (Philippe Martinetti) pour une émission de télé sur Via Stella (chaîne Corse).

Pour voir le site du magazine des idées et de la culture, cliquez sur la photo ou ici :
SERA INSEME.

05/10/2013

Tino Rossi - Emmanuel Bonini (Revue de Presse)

ebtritv.jpg

ligne rouge.jpg

Article de "La dernière heure - Les sports", écrit par Eddy Prebylsky

EBTN LDHLS.jpg

ligne rouge.jpg

Est Républicain Tino.jpg

ligne rouge.jpg

treb& copie copie.jpgTRFD3B.jpg

ligne rouge.jpg

treb& copie.jpg

treb copie.jpg

30/09/2013

Tino Rossi - L'empereur a gardé sa couronne

tino-rossi-reste-trente-ans-apres-sa-disparition-l-artiste-francais-qui-a-vendu-le-plus-de-disques-au-cours-d-une-carriere-dr.jpg

Il a disparu le 26 septembre 1983, après "50 ans de règne absolu" sur la chanson française.
Que reste-t-il aujourd’hui de Tino Rossi ?
Des succès, des critiques, et un goût un peu suranné pour la romance.

Cinq cents millions de disques vendus (record pour un artiste français), 1 363 chansons enregistrées, 30 films et 4 opérettes à succès, sans compter des milliers de galas à travers le monde. Trente ans après sa disparition, le 26 septembre 1983, Tino Rossi reste l’un des monuments indéboulonnables de la chanson française.

« Le Rossignol corse » ou « L’empereur du microsillon » « a eu 50 ans de règne absolu », rappelle Emmanuel Bonini, Corse lui-même, qui vient de sortir une biographie (1), agrémentée de photos et documents rares, et « il est plus que jamais d’actualité ». Avec Petit papa Noël — cet arbre qui cache la forêt — Marinella, Tchi tchi et autres tubes, le chanteur à la voix veloutée à deux octaves et demie a en effet marqué le XXe siècle, « de l’affaire Stavisky au président François Mitterrand ». Dans un sondage de 1961, il devance Brel, Brassens et un certain Johnny comme chanteur préféré des Français. 

Cette semaine, il a été célébré dans sa ville natale, Ajaccio, là où il a grandi auprès d’un père tailleur qui l’aurait bien vu… secrétaire de mairie. Mais dès son enfance, « Tintin », son surnom d’alors, a d’autres aspirations, plus artistiques. « Grâce à lui, l’âme corse, si souvent malmenée, a gagné une reconnaissance », a souligné Simon Renucci, le maire d’Ajaccio. Il est resté le principal ambassadeur de la Corse, le plus illustre de ses fils. « À mes yeux, il fut le Napoléon 1er de la chanson », affirme le compositeur Jean-Jacques Debout dans la préface du livre.

Les « hormones » des femmes

Le « ténorino » de l’amour heureux qui n’a jamais renié ses origines modestes (« un gamin parti de rien, comme Napoléon »), discret et humble, a souvent été visé par les critiques. « Pierre Desproges ou Claude Sarraute l’ont attaqué, mais c’était injuste », retient Emmanuel Bonini, « il a souffert de jugements à la Bolchévique ». Surtout à la Libération. « Ces mauvaises fréquentations l’ont desservi », dit l’auteur.

Tino Rossi a surtout été l’archétype du latin lover. « Il a apporté la romance ». La coqueluche de ces dames. Au point que Georges Bernanos l’accuse en 1936 d’avoir une voix synonyme « d’avachissement national ». À l’inverse, Marcel Pagnol pensait que « ses chansons étaient le journal intime de ceux qui n’en tiennent pas ». Ses prestations scéniques déclenchaient l’hystérie, bien avant les Beatles. « Sa voix avait un impact physique sur les gens », elle agissait directement sur « les hormones » des femmes (encore Pagnol, fan absolu).

Difficile aujourd’hui de trouver un « héritier ». Peu d’artistes se revendiquent aujourd’hui de lui, contrairement à un Brel ou un Brassens. Séduit-il moins les nouvelles générations ? « Il y a eu beaucoup d’imitations de son vivant, note Emmanuel Bonini, mais il reste unique. Et je veux le réhabiliter, comme je le ferais pour mon père ».

(1) « Le vrai Tino », éditions Carpentier

Source : DNA Culture (cliquez ici)

27/09/2013

Tino Rossi, l'enfant d'Ajaccio

5905123-8798146.jpgIl est comme ça Emmanuel Bonini, direct, passionné, cultivé et sans doute l’un des plus grands fans de Tino. Il est allé chercher la vérité, toutes les vérités et notamment celle de l’incarcération injustifiée. Auteur de plusieurs biographies de personnalités célèbres, le jeune auteur est a réussi, après de nombreuses années de recherches, à assembler toutes les pièces du puzzle menant au récit nourri de l’histoire de Tino Rossi.

« Le vrai Tino », c’est une authentique saga du plus illustre des Ajacciens. Des dizaines de témoignages exclusifs, des portraits inédits, des centaines d’anecdotes toutes plus intéressantes et insolites les unes que les autres, des photos splendides du chanteur et de ses proches, des infos comme s’il en pleuvait, 560 pages durant, on sort véritablement des sentiers battus de l’histoire du fils de « Larenzu u Mère. » Les images parlent d’elles-mêmes, les pochettes de disque tout autant, mais Emmanuel Bonini entre littéralement dans l’intimité du chanteur et son récit nous transporte des décennies en arrière lorsque le petit Constantin quitta son Ajaccio natal pour aller vers son destin, son extraordinaire aventure.
Il s’est littéralement décarcassé des mois et années pour trouver tout ce que personne n’avait et ne savait sur cet Ajaccien qui a soulevé le monde de la chanson. Dans cet ouvrage de 560 pages (Editions Carpentier) aux photos inédites, aux témoignages vivants, aux anecdotes de grande qualité, il faut connaître et bien connaître Tino Rossi et sa vie pour arriver à un tel résultat.
 
De la rue Fesch à l'Olympia

41iwtAbtmHL__.jpgEmmanuel Bonini l’a fait. Avec courage, détermination, amour et talent, car il en faut pour mettre noir sur blanc autant de belles choses sur l’enfant du 43 rue Fesch et sa fantastique saga à travers le temps. On a la très nette impression d’être dans les pas de Tino Rossi depuis les concerts dans la Provence des années trente jusqu’à l’Olympia et sur toutes les scènes du monde où le succès attendait l’auteur de « Petit Papa Noël. »
On le suit avec enthousiasme, avalant les paragraphes à la vitesse grand V tellement on a envie de savoir, de découvrir la vie palpitante de notre concitoyen que l’auteur nous apprend à mieux connaître, à mieux aimer, à soutenir dans les moments les plus difficiles. Il est vrai quà travers les informations recueillies par Emmanuel Bonini, il ne fait pas l’ombre d’un doute que notre Tino national a connu des hauts et des bas, surtout à ses débuts. Sans doute la raison pour laquelle il n’aimait pas trop les honneurs et le devant de la scène car plutôt réservé et discret était l’homme…Cela, l’auteur l’explique avec de parfaits exemples.
Hier en début d’après-midi, de nombreux ajacciens sont venus découvrir le dernier ouvrage d’Emmanuel Bonini « Le vrai Tino, témoignages et portraits inédits » une authentique biographie  qui souligne le talent de l’auteur.

Source : CorseNetInfos - Article de José Franchi - vendredi 27.09.2013

24/09/2013

Les ouvrages d'Emmanuel Bonini à la Fnac de Bruxelles

goldmanboninifnac.jpg

Les livres d'Emmanuel Bonini, "Goldman en Lumières" et "Le vrai Tino", sont au rayon MUSIQUE
de la FNAC de Bruxelles. Photos prises à City 2, ce 24 septembre.

tinorossiboninifnac.jpg

13/09/2013

TINO ROSSI - Emmanuel Bonini

9782841678457_1_75.jpgTitre du livre : Le vrai Tino
Sous-tires : Témoignages & portraits inédits.
 
Auteur : Emmanuel Bonini
Préface : Jean-Jacques Debout

Editeur : Didier Carpentier
ISBN : 9782841678457
Pages : 560
Prix éditeur : 29,00 EUR
Parution : 12 septembre 2013
 
Mot de l'éditeur
 
500 millions de disques vendus, 1363 chansons enregistrées, 30 films et 4 opérettes à succès, des milliers de galas à travers le monde, une médaille frappée par la Monnaie de Paris, un boulevard à Ajaccio et un square à l'Île Rousse inaugurés de son vivant, le Grand Prix du disque Charles Cros, les insignes de Commandeur de la Légion d'Honneur. En 50 ans de règne absolu, Tino Rossi, fils d'un modeste tailleur ajaccien, a gagné toutes les étapes menant à la gloire. Ce parcours extraordinaire ne fut pourtant pas sans embûche. Grâce à un formidable travail de recherche jamais entrepris jusqu'à présent sur l'une des figures les plus marquantes d'une époque emblématique, l'auteur, Emmanuel Bonini, a réussi après de nombreuses années de recherches, à assembler toutes les pièces du puzzle menant au récit nourri et documenté de l'histoire de Tino Rossi. De son enfance corse à ses débuts en Provence, de sa vogue parisienne à ses triomphes internationaux en passant par ses films, ses femmes, ses passions et ses amitiés surprenantes. Tino renaît à la lumière ! De son interrogatoire, le 7 octobre 1944, dans les coulisses du Moulin Rouge qui mènera Tino Rossi au Quai de Gesvres en compagnie du commissaire Clot, en passant par sa temporaire et injustifiée incarcération à la prison de Fresnes durant deux mois et sa remise en liberté en raison d'actes de Résistance avérés, aucun fait historique n'est nié au sein de la présente biographie. Par les témoignages qu'il contient, les documents exclusifs et photographies qu'il fournit (plus de 500) et la somme d'informations inédites qu'il verse au compte de l'Histoire, ce livre hors des sentiers battus (qui surprendra spécialistes et iconoclastes) peut être considéré comme l'oeuvre biographique définitive et la plus exhaustive jamais consacrée à Tino Rossi.
 
 

bonini,emmanuel,tino rossi,livre,le vrai

 

tino rossi,emmanuel bonini,2013,biographieFrance Dimanche, Dernière Heure, Corse matin :  cliquez ici.
Corse Matin "Tino, une redécouverte" : cliquez ici.
DNA "L'empereur a gardé sa couronne" : cliquez ici.

 

 

tino rossi,emmanuel bonini,2013,biographie

afc.jpg

Emmanuel Bonini était l'invité d'Alta frequenze, ce 7 janvier 2014, dans le cadre de l'émission "In Giru". Au programme, la présentation de son ouvrage "Le Vrai Tino". (Cliquez sur l'image "Alta frequenza" pour écouter le programme).

30/08/2012

Tino Rossi

Tino Rossi, Emmanuel Bonini, BiographiePrésentation de l'éditeur (2004)

Tino Rossi est né au cœur d'un vieux quartier du port d'Ajaccio en 1907. Sa longue carrière, cinquante ans de chansons et de cinéma, lui a valu tous les honneurs et toutes les récompenses, pour des succès inoubliables comme Petit papa Noël ou Marinella, qui lui conférèrent le titre d'" Empereur de la romance ", de " Napoléon du disque ". Mais avec une grande intelligence, le chanteur a toujours su éviter les écueils de la gloire, imposant son talent avec panache. Le mystère de Tino c'était sa force, sa force reste un mystère. Un mystère corse. Qui mieux qu'un Ajaccien pouvait comprendre la face cachée de l'artiste sans trahir l'homme ? À l'occasion du 20e anniversaire de la disparition de l'idole, Emmanuel Bonini livre ici la première biographie fouillée de Tino Rossi, à la lumière de nombreux entretiens avec tous ceux qui l'ont côtoyé, mais aussi de documents d'archives, récoltés au cours d'une enquête minutieuse. En se penchant sur la vie du " d'Artagnan de la chanson ", il révèle un Tino plus méconnu, " le petit Constantin de jadis ", et fait naître, par les souvenirs évoqués, la fraîcheur de l'authentique et le bonheur de l'inédit